Aller au contenu

Poème anti-cigarette

  • par

Tu m’accompagnais chaque jour de ma vie.
J’ai dû te quitter puisque tu m’as trahie.

Tes menaces sournoises se précisent :
Tu m’attaques en me jetant tes mauvais sorts.

Ensorceleuse, tu es racoleuse,
Empoisonneuse, menteuse, tueuse !

Sous le gentil masque de la blonde amie,
Présence aérienne, légère, éthérée,

Se cache la sorcière accapareuse,
Trop triomphante, morbide, létale.

Je reprends le contrôle de ma santé,
Je respire la joie de ma liberté !

Pascale Hoyois.

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *